Qui sommes-nous ?

Nos missions principales 

Notre structure est un lieu ressource destiné aux aînés, à leurs proches aidants ainsi qu’aux professionnels, afin de les informer, les orienter, les conseiller sur l’ensemble des problématiques liées à l’avancée en âge : activités culturelles et de loisirs, aides à domicile, prévention, santé, aménagement du logement, proches aidants, établissements d’accueil, associations, etc. 

Pour cela, nous répondons aux sollicitations téléphoniques (et emails) ou accueillons le public dans nos locaux (boutique sur rue – de préférence sur RDV) ; nous pouvons être amenés à nous déplacer aux domiciles, parfois même à l’hôpital, et à organiser des réunions de professionnels.

Notre équipe pluridisciplinaire est spécialisée dans l’accompagnement des aînés et de leur entourage. Elle est notamment composée de travailleurs sociaux, d’infirmières, d’ergothérapeutes, de psychologues, de médecins gériatres.

Selon les thématiques, nos professionnels bénéficient d’une connaissance générale des dispositifs parisiens ou plus approfondie, notamment concernant l’offre proposée sur les 6 premiers arrondissements; ils travaillent en lien privilégié avec tous les partenaires du secteur gérontologique.

Nos autres missions 

La Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse délègue à notre association la mission d’évaluation des besoins des personnes âgées les moins dépendantes (GIR 5 et 6). Quatre professionnelles sont chargées de réaliser ces évaluations (et réévaluations) et d’établir un plan d’aide personnalisé (PAP).

Concernant cette mission, nous intervenons sur un territoire spécifique : 5, 6, 12, 13, 14, 20 et le sud des Yvelines (78)

Notre équipe initie tout projet innovant répondant à des besoins locaux identifiés par nos professionnels en interne, nos partenaires extérieurs, les personnes accompagnées et ou leurs proches aidants : rupture de l’isolement (LIENS), accompagnements conviviaux (Paris en Compagnie), meilleure connaissance des dispositifs d’aide aux aidants (Centr’aider®)…

Nous sommes une équipe pluridisciplinaire au service des personnes âgées et de leur entourage intervenant dans les 6 premiers arrondissements parisiens.

Notre équipe est composée d’une trentaine de professionnels comprenant des secrétaires médico-sociales et médicale, des coordinatrices sociales, des évaluatrices de caisses de retraite, des psychologues, des ergothérapeutes, des infirmières coordinatrices, des médecins gériatres, un médecin psycho gériatre, des gestionnaires de cas et une équipe de direction. Cette variété de métiers nous permet de répondre à nos trois missions principales : accueillir, conseiller et orienter dans tous les domaines de la vie quotidienne.

Le comité de direction

Marie Bouchaud

Directrice

Je suis chargée d’appliquer la politique générale de l’association. Mes missions s’articulent autour de six fonctions principales…

  • le développement des actions et de nouveaux projets,
  • l’animation de la vie de la structure et de la dynamique d’équipe,
  • le suivi et l’évaluation des services rendus par la structure,
  • la gestion globale de l’association (gestion administrative,
  • financière et comptable, gestion du personnel),
  • la promotion de l’association et la représentation institutionnelle de la structure.

Marie-Liesse Faure

Directrice adjointe

J’encadre les équipes médico-sociale, médicale et celle dédiée à l’évaluation des GIR 5 et 6. Je suis en charge du suivi global des situations. 

Dans ce cadre-là, j’anime les réunions d’inclusion et de régulation au cours desquelles l’équipe étudie les nouvelles orientations  reçues chaque semaine ainsi que les instances à destination des professionnels qui souhaitent présenter une situation pour laquelle ils sont en difficulté. Je rencontre les différents partenaires de notre territoire afin connaître leur offre et leur présenter les missions de la Maison des Aînés et des Aidants Paris Centre. Enfin, je suis en charge du service d’évaluations qui intervient auprès des retraités  en GIR 5 et 6 (CNAV, MSA , Fonction publique, CNRACL…).

Béatrice de Biasi

Pilote MAIA

En tant que pilote MAIA au sein de l’association, j’assure l’animation du territoire Paris Centre et l’encadrement des gestionnaires de cas.

Cette fonction a pour objectif de repérer, puis de mobiliser l’ensemble des partenaires concernés autour d’un diagnostic approfondi coconstruit. Une fois ce diagnostic partagé par l’ensemble des acteurs, y compris financeurs,  je peux lancer le projet du territoire en vue d’ajuster l’offre aux besoins des personnes âgées. Je dois déployer un mode de recueil continu des remontées d’information afin de m’assurer de la cohérence de l’offre et des besoins et/ou d’engager les actions correctives. Mon lien privilégié avec les gestionnaires cas lui assure une primo-analyse essentielle concernant les situations très complexes et de fait une alerte sur les besoins non comblés qui conduisent à la complexité ou l’aggravent. Je suis membre du Comité de direction d’Autonomie Paris Saint-Jacques.

Aude Albertini

Secrétaire médico-sociale

 

J’accueille le public (personnes âgées, proches aidants, professionnels) aux horaires d’ouverture, par téléphone ou sur rendez vous. Je propose un accueil et des informations personnalisées pour chaque situation et je peux orienter vers les services ou interlocuteurs adaptés à la demande.

Lorsque la situation nécessite l’intervention d’un professionnel au domicile, je fais le lien avec l’équipe médico-sociale de la Maison des Aînés et des Aidants. En complément, j’anime un atelier pour le programme d’éducation thérapeutique Aidma.

Stéphanie Dassi

Secrétaire médico-sociale

 

Permanemment  en contact avec les personnes âgées, les familles ou l’entourage, j’assure l’accueil téléphonique et physique.  J’évalue les demandes et selon leur nature,  j’informe et (ou) oriente les usagers vers les services adéquats.

Pour les situations complexes  nécessitant une prise en charge globale, à l’aide du FAMO (formulaire d’analyse multidimensionnelle) je recueille les informations concernant la situation de la personne âgée lors des entretiens, je contacte les différents services sociaux pour savoir s’il y a un suivi. Enfin, je présente la situation pour étude lors de la réunion pluridisciplinaire hebdomadaire

Je reçois également des demandes d’intervention, via le FAMO,  des professionnels de différents services sociaux (SSP CASVP, APA, Bailleur social, services sociaux hospitaliers…). Dans ces cas aussi, un recueil et synthèse d’informations est  nécessaire.  Je contacte, si coordonnées notées, la famille ou l’entourage pour recueillir le plus d’informations à présenter à la réunion à l’issue de laquelle je fais un retour de la décision prise aux professionnels.

Pour toutes les sollicitations, avec suivi ou pas, je crée un dossier dans les différents logiciels selon la nature de la demande.

Michella Rieux

Secrétaire médicale

 

J’accueille et oriente le public. Je réceptionne et fait l’étayage des demandes qui sont évoquées en réunion hebdomadaire.

Les évaluatrices gérontologiques

Maimiti Deterne

J’interviens sur demande de la CNAV et autre caisse de retraite, ou suite à des signalements téléphoniques de personne ; auprès de personnes âgées fragilisées et/ou handicapées et/ou isolées. Ces aides permettent de maintenir au maximum les personnes âgées à domicile.

Mon rôle est, d’une part : évaluer leur autonomie, et d’autre part leur permettre d’avoir quelques aides financières pour financer des aides à domiciles ou encore des aides financières pour de l’aide à l’habitat (ex : si besoin d’équiper un logement de barres d’appuis, ou changer une baignoire en douche). Le travail réalisé est également fait avec l’aide et la participation de diverses agences d’aides à domicile.

Maud Ecorcheville

J’évalue les besoins des retraités en perte d’autonomie modérée et déclenche une prise en charge de leur caisse de retraite pour des solutions personnalisées favorisant leur maintien à domicile.  Je me consacre aussi un dispositif Passerelle Assist’Aidant, et coordonne les interventions.

Mon rôle est, d’une part : évaluer leur autonomie, et d’autre part leur permettre d’avoir quelques aides financières pour financer des aides à domiciles ou encore des aides financières pour de l’aide à l’habitat (ex : si besoin d’équiper un logement de barres d’appuis, ou changer une baignoire en douche). Le travail réalisé est également fait avec l’aide et la participation de diverses agences d’aides à domicile.

Marie-Pauline Nyounyay

J’évalue les besoins au domicile des retraités en GIR 5 et 6, autonomes mais fragilisés socialement et avec pour mission l’accompagnement, le conseil, et la mise en place des prestations adaptées à chaque retraité pour un meilleur maintien à domicile.

 Animatrice sociale à la Maison des Aînés et des Aidants Paris Centre mon rôle ponctuel est d’organiser et d’accompagner les personnes âgées isolées à leurs rendez-vous médicaux que les collègues ne peuvent pas assurer.  J’interviens aussi pour  le dispositif AIDMA sur l’éducation thérapeutique du patient proposée par la plateforme.

Sabrina Polide

J’évalue les besoins des personnes âgées en perte d’autonomie et met en place un Plan d’Actions Personnalisé favorisant leur maintien à domicile.

Les coordinatrices sociales

Sophie Couvin

A mi-temps coordinatrice sociale, mes missions sont d’écouter, d’informer, de conseiller les personnes âgées et l’entourage. J’effectue des visites à domicile (seule ou avec des partenaires), j’évalue et suis des situations. Je mets en places les aides nécessaires, rédige et constitue des dossiers et des synthèses.

Mon autre mi-temps est consacré à mes missions de membre de l’équipe d’intervention gériatrique de l’hôpital Cochin dans le cadre du PAERPA pour Organiser les sorties d’hôpital  avec le gériatre et l’infirmière coordinatrice des personnes de plus de 75 ans.

Sabrina Touati

Depuis 2019, Je suis Coordinatrice Médico Sociale pour le dispositif Paris en Compagnie qui est  porté par la Maison des Aînés et des Aidants du Centre,  Lulu Dans Ma Rue et les Petits Frères des Pauvres, j’étais auparavant Coordinatrice Médico Sociale de terrain pour la M2A Centre.

Paris en compagnie propose aux aînés Parisiens de plus de  60 ans d’être accompagnés gratuitement par des Citoyens Engagés,  dans les sorties extérieures (Loisirs, administratif et médicaux).

Au sein de Paris en Compagnie, je coordonne les demandes n’entrant pas dans le champ des missions de Paris en Compagnie. Grâce à une analyse multidimensionnelle  et du FAMO. Je repère les signes de fragilités ou besoins identifiés de nos aînés et je réoriente nos aînés vers les services médicaux sociaux du territoire adaptés (M2A, SSP,  CASVP,  CMP, CPS….. 

Je rencontre les partenaires , cela me permet d’avoir une vision globale de l’offre existante sur le territoire Parisien.  Je veille à ce que les accompagnements se passent bien (coté aînés et coté Citoyens Engagés)  et j’interviens en cas de besoin. 

J’anime les réunions d’information et les formations “costumes de simulation au vieillissement”, j’organise  les sessions de formations destinés aux Citoyens Engagés. Je suis également garante  de l’acculturation médico-sociale de l’équipe Paris en Compagnie.

Frédérique Bach

Assistante sociale de formation, j’interviens en tant que coordinatrice sociale pour informer, conseiller et orienter les personnes de plus de 60 ans et leur entourage. Je réalise des visites à domicile, afin d’évaluer la situation et les besoins des personnes et de leurs aidants.

J’accompagne et coordonne la mise en places d’aides et m’assure de leur mise en place effective. J’oriente vers les structures adaptées

Amélie Boschat

Je suis conseillère en Economie Sociale Familiale de formation. J’exerce aujourd’hui en tant que coordinatrice sociale pour l’accompagnement des personnes âgées qui ont des difficultés à court terme.

Les évaluatrices gérontologique

Petra Mokdad et Anne-Marie Caire

Nous intervenons pour maintenir les activités physiques et psychosociales de tous les jours de la personne âgée et prévenir les complications qui peuvent survenir avec l’avancée en âge.

Nous proposons un bilan en ergothérapie au domicile afin de conseiller la personne et/ou son entourage sur les risques de perte d’autonomie dans les activités de la vie au quotidien, sur la prévention des chutes et le risque de l’apparition des troubles posturaux, sur l’apprentissage des stratégies de compensations, l’aménagement de l’environnement, le conseil et l’entraînement à l’utilisation des aides techniques.

Par ailleurs, Petra Mokdad coordonne le programme d’Éducation Thérapeutique AIDMA destiné aux proches aidants des personnes ayant la maladie d’Alzheimer ou une maladie apparentée. 

L'assistante

Chloé Patrier-Delunsch

Mon poste d’assistante consiste à venir en appuis pour diverses tâches. J’assiste notamment Béatrice de Biasi, notre pilote MAIA sur ses missions ainsi que les Gestionnaires de cas en cas d’absence par exemple.

Par ailleurs, je suis également investie dans notre projet Centr’aider® : mise à jour des outils, accompagnement aux ateliers, propositions graphique
Je consacre le reste de mon temps à la communication : création et entretien du site internet en collaboration avec le groupe de travail dédié en interne, animation des réseaux sociaux, proposition de support de communication (flyer, newsletters, visuels…)

Les gestionnaires de cas

Mylène Fromond

Je suis de formation infirmière et exerce aujourd’hui en tant que gestionnaire de cas pour l’accompagnement des personnes en situation complexe qui nécessitent un accompagnement multidimensionnel sur le long court. Je travaille au sein d’une équipe pluridisciplinaire, dans le cadre du DAC (dispositif d’appui à la coordination) déployé sur notre territoire.

Claudia Klosson-Djanka

Psychologue de formation spécialisée en gérontologie, j’exerce aujourd’hui en tant que gestionnaire de cas pour l’accompagnement des personnes en situation complexe qui nécessitent un accompagnement multidimensionnel sur le long cours.

Manon Pagano

De formation psychologue spécialisée en neuropsychologie, j’exerce aujourd’hui en tant que gestionnaire de cas pour l’accompagnement des personnes en situation complexe qui nécessitent un accompagnement multidimensionnel sur le long cours

Estelle Rames

Psychologue de formation spécialisée en gérontologie, j’exerce aujourd’hui en tant que gestionnaire de cas pour l’accompagnement des personnes en situation complexe qui nécessitent un accompagnement multidimensionnel sur le long cours.

Les psychologues

Marion Gastesoleil

 

J’exerce en tant que psychologue pour Passerelle Assist’aidant, dispositif à destination des aidants se réalisant à domicile. J’évalue les besoins de l’aidant, coordonne les interventions des socio professionnels et collabore avec les différents partenaires du réseau.

Sandra Moireau

 

Je suis en appui des équipes médicale et médicosociale. 

Je propose un soutien psychologique à domicile, téléphonique ou dans nos locaux, pour les personnes âgées et/ou leurs aidants et j’interviens sur les actions d’Education Thérapeutique (programme AIDMA) proposés à ces derniers.

Spécialisée en neuropsychologie, je réalise des bilans neuropsychologiques pour les patients qui ne peuvent pas se déplacer à l’hôpital ou pour lesquels il y a eu une rupture dans le suivi hospitalier (refus, troubles du comportement).

Je pilote également le dispositif LIENS, « Luttons contre l’Isolement ENSemble », qui a pour mission de lutter contre l’isolement des +60 ans, en s’appuyant sur des acteurs de proximité spécialisés et dédiés telles que des associations pour visite de convivialité, des ateliers numériques, club seniors (repérage de l’isolement, des facteurs de risques et leviers; accompagnement, orientation et ouverture vers l’extérieur des personnes isolées, déploiement d’actions d’informations et de sensibilisation).

Les médecins gériatre et psycho-gériatre

Véronique Verges-Cousin

Médecin gériatre

J’exerce en appui de l’équipe médicosociale pour la coordination des soins, la fluidité du parcours de santé ville-hôpital. Si besoin, je réalise une évaluation gériatrique  standardisée à domicile, après accord du médecin traitant de la personne concernée. Je suis aussi investie dans différents projets de notre Maison des Aînés et des Aidants (éthique, Passerelle Assist’aidant…).

Laurence Hugonot-Diener

Médecin psycho-gériatre

Je fais des évaluations psycho-gériatriques à domicile chez les personnes de + de 60 ans présentant des troubles du comportement sans diagnostic pour donner un avis et préconisations et peux vous aider à trouver les bons interlocuteurs pour un suivi au long cours en lien avec les médecins généralistes.

Les infirmières coordinatrices

Nathalie Fourcade

Je participe à l’évaluation médico-sociale lors de visites à domicile et accompagne la personne âgée et son entourage à la mise en place de professionnels de santé afin d’améliorer le maintien à domicile et/ou de faciliter une sortie d’hospitalisation. Je peux faire le lien entre l’hôpital et les professionnels en ville pour faciliter l’application des préconisations médicales. Je travaille en étroite collaboration avec les autres membres de l’équipe de la Maison des Aînés et des Aidants Paris Centre.

Marianne Sainty

Encore infirmière libérale il y a quelques semaines, je remplace aujourd’hui Stéphanie Amiard en tant qu’infirmière coordinatrice au sein de la Maison des Aînés et des Aidants Paris Centre. Ma mission principale est de répondre à la demande des plus de 60 ans de rester chez eux. J’évalue leurs besoins et essayent d’y répondre au mieux afin de pérenniser le maintien à domicile. Je travaille en étroite collaboration avec mes collègues, les professionnels hospitaliers et de la ville et tous nos partenaires.

Stéphanie Amiard

J’assure la coordination de mise en place et maintien de soins  pour les patients de 60 ans et plus, lors d’une sortie d’hospitalisation ou suite aux préconisations du gériatre. Je me déplaçais également deux matinées par semaines à l’hôpital Cochin, pour travailler avec l’Équipe Mobile de Gériatrie dans le cadre du dispositif PAERPA. Ce dispositif aujourd’hui terminé a donné naissance à la mise en place d’une solution pérenne pour faciliter le repérage précoce de la personne âgée fragile et favoriser un suivi au domicile par la suite si nécessaire.