Nos 3 axes de travail

Nos actions pour les personnes âgées

Nos actions pour les proches aidants

Nos actions pour les professionnels

Nos projets et actions propres

PROJET AIDANT : Centr'aider®

Vous aidez une personne âgée ? Vous êtes un proche aidant ?

Vous êtes un professionnel et vous intervenez auprès d’une personne âgée ?

Centr’aider® est un dispositif qui a pour objectif de mieux accompagner les proches aidants de personnes âgées à Paris par une proposition d’actions concrètes agissant sur la lisibilité et la diffusion de l’offre existante à Paris pour les proches aidants. Ces actions sont proposées par la Maison des Ainés et des Aidants Paris Centre et se déclinent de manière spécifique en fonction du public visé à savoir les proches aidants de personnes âgées ainsi que les professionnels intervenants auprès de personnes âgées.  

Ces différentes actions visent à : 

  • Améliorer la lisibilité et la visibilité des actions existantes auprès des aidants de personnes âgées 
  • Identifier les freins chez les aidants à recourir à l’offre de services et proposer des leviers aux professionnels
  • Développer les compétences des professionnels sur la question des aidants

Pour cela, Centr’aider® propose : 

Centr’aider® bénéficie du soutien de la Conférence des Financeurs 75 et de la région Ile de France. 

Pour toute question relative au dispositif Centr’aider®, vous pouvez nous contacter à cette adresse : centraider@m2a.paris

Quelques exemples des actions de Centr’aider® : 

L’aide aux aidants parisiens en un coup d’œil

Animation d’un atelier avec La Macif et Avec Nos Proches 

Participation à la conférence-débat : le burn out des aidants

PROJET ISOLEMEMENT : LIENS

LIENS signifie « Luttons contre l’Isolement ENSemble ». Ce dispositif s’étend sur les 6 premiers arrondissements de Paris et a pour mission de lutter contre l’isolement des +60 ans grâce à des acteurs de proximité spécialisés (associations pour visite de convivialité, des ateliers numériques, club seniors…)

Nous avons par exemple proposé à Mme Z., 66 ans, des appels et visites de convivialité par les bénévoles de la conférence Saint Vincent de Paul ainsi que des accompagnements extérieurs avec Paris en Compagnie. Mme a également été en contact avec INAWA pour des ateliers d’activités physiques adaptées.

LIENS en vidéo

A travers le dispositif LIENS, nous repérons l’isolement et ses facteurs de risques et proposons la mise en place de leviers via des accompagnements, orientations et ouvertures vers l’extérieur des personnes isolées.

Il s’agit également de déployer des actions d’informations et de sensibilisation autour de la problématique de l’isolement auprès d’un large public (professionnels, citoyens…).

PROJET PROFESSIONNEL : Groupe de réflexion éthqiue

Depuis Février 2020, l’équipe de professionnels la M2A a mis en place des temps réguliers de perspectives croisées (infirmière, psychologue, ergothérapeute, médecin, coordinateurs de parcours de type gestion de cas ou coordinatrice sociale, évaluatrices de caisses de retraites, cadre administratif…) et dédiés à la construction d’une démarche commune en éthique*.

Pour cela, cet espace de réflexion se base sur des problématiques concrètes rencontrées dans la pratique ou sur des thèmes plus généraux en lien avec l’aide apportée aux aînés, aux proches aidants ou concernant le rôle particulier de la M2A au sein du territoire (à partir d’articles issus de l’actualité, d’extraits cinématographiques, d’innovations techniques…). L’objectif est de mettre en lumière les tensions qui nous préoccupent et de prendre le temps de soulever les enjeux, les valeurs et les principes qui guident ou remettent en question nos actions et accompagnements. 

*Ce groupe vient en complément des synthèses, des CTPA ou de groupes d’analyse des pratiques et ne remplace en rien les démarches de concertations appliquées avec les partenaires du territoire. Certains participants ont par ailleurs reçu un formation spécifique concernant la démarche de réflexion éthique (DU et Master).

PROJET FORMATION : ETP AIDMA (AIDant Maladie Alzheimer - Maladies Apparentées)

Le programme d’Education Thérapeutique (ETP) AIDMA se décline sous la forme d’ateliers thématiques. Un premier entretien (Bilan Educatif Partagé) avec un professionnel de notre équipe vous permet de voir si ce programme correspond à vos besoins.

AIDMA peut être réalisé en individuel ou en collectif.

Pour qui ?

  • Conjoints, enfants, membres de la famille ou un tiers directement concerné par le soutien de son proche vivant à domicile, atteint de la maladie d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée.
  • Critère de domiciliation : Aidant ou personne aidée qui habite à Paris 

Quels sont les bénéfices ?

Les ateliers d’éducation thérapeutique vous permettent de renforcer vos capacités et vos compétences en tant qu’aidant

Où ?

  • En collectif dans nos locaux
  • En individuel à domicile
  • Information destinée aux professionnels : il est également possible d’organiser des sessions du programme ETP au sein d’autres structures dans tout Paris. 

En pratique

  • Les ateliers :

Atelier 1 : Mieux comprendre la maladie de mon proche

Atelier 2 : Gestion des troubles dans la vie quotidienne

Atelier 3 : Les aides existantes

Atelier 4 (2 séances) : Prendre soin de soi (une séance est animée avec une sophrologue)

Atelier 5 : Aménager son quotidien à domicile

Nos projets en partenariat

PROJET AIDANT : Passerelle Assist'aidant®

Passerelle Assist’Aidant® propose aux proches aidants un accompagnement sur un an, avec l’intervention de plusieurs socio-professionnels : sophrologue, coach en nutrition, socio-esthéticienne, ergothérapeute, médecin gériatre et avocate spécialisée en droit de la famille. Après une visite d’analyse de la situation, l’aidant choisit 4 séances parmi ces professionnels. L’accompagnement se clôture ensuite par un bilan et une orientation vers d’autres dispositifs adaptés.

Passerrelle Assist’aidant® en vidéo

PROJET ISOLEMEMENT : Paris en Compagnie

Paris en Compagnie, c’est le dispositif d’accompagnement des aînés parisiens, initiée par la Ville de Paris et portée par les Petits Frères des Pauvres, Lulu dans ma rue et Autonomie Paris Saint-Jacques. 
Ce dispositif gratuit fait appel à l’engagement de chacun pour accompagner nos aînés dans leurs sorties quotidiennes : une petite balade dans le quartier, une sortie au musée, un rendez-vous chez le médecin, etc.

Découvrir leur site 

L’objectif : créer du lien social à l’échelle locale et encourager les aînés à participer à la vie de leur quartier.

Les accompagnements sont assurés par des citoyens qui s’engagent bénévolement dans leur quartier, en fonction de leurs disponibilités et en toute flexibilité.

Depuis le lancement du service en janvier, ce sont plus de 3500 accompagnements qui ont été réalisés et autant de moments de convivialité partagés !

PROJET FORMATION : participation à un diplôme univertsitaire

Suite à la fermeture du DU Gestion de cas mené par le Pr Somme à Rennes en 2019, un groupe de GC et de pilotes du 93, 77, 94 et du 75 s’est réuni pour reprendre le contenu de cette formation en l’adaptant à l’actualité politique et l’émergence des DAC.

L’université de Créteil a soutenu et accompagné la construction de cette initiative adaptée aux besoins des professionnels de DAC en place ou en construction. L’ARS Ile de France et des acteurs de terrain issus de DAC ont aussi été associés à l’écriture du programme pédagogique.

Découvrir le programme sur le site de l’université

L’objectif est d’apporter une compréhension historique et politique de la démarche de coordination en France, une connaissance pointue de l’organisation de l’offre d’aide et de soin et des missions des acteurs du territoires. Il s’agit de former aussi les futurs diplômés à mener une évaluation multidimensionnelle et une planification de la réponse aux besoins, de manière individualisée en cohérence avec les partenaires du territoire, et enfin concrètement de maîtriser les problématiques sociales, environnementales et sanitaires des personnes accompagnées et de leurs proches aidants.  

Aussi, du côté des formateurs, des enseignants chercheurs sont associés à des professionnels de terrain afin d’assurer le recouvrement des enjeux aussi bien juridiques et politiques, mais aussi éthiques et cliniques de la gestion de cas et de la coordination de parcours.  Le tout nouveau Diplôme Universitaire « Coordination de parcours – gestion de cas : accompagner les situations complexes » a ouvert ses inscriptions en juin pour une première rentrée en octobre 2020.

PROJET COORDINATION : Présence à l'hôpital

EN CONSTRUCTION

EN SAVOIR PLUS